Entretien et préservation de la Chapelle du Christ-Roi

Entretien et préservation de la Chapelle du Christ-Roi

Histoire de la Chapelle

En juillet 1931, les Jésuites s’établissent à Luxembourg, rue Bel Air, aujourd’hui avenue Gaston-Diderich. Dans ce quartier en pleine expansion, situé à l’ouest de la capitale, ils prennent en main l’organisation du culte catholique.

Comme «Belair» ne dispose d’aucune église publique, les Jésuites envisagent de faire construire immédiatement une chapelle. Ils font appel à l’architecte Hubert Schumacher (1896-1961) pour en élaborer les plans. La pose de la première pierre a lieu le 6 octobre 1931 ; au mois de décembre, les fondations sont en place et le 16 août 1932 est célébrée la dédicace du sanctuaire appelé Chapelle du Christ-Roi.

Architecture

L’architecture de l’édifice se caractérise par le recours quasi exclusif à la ligne droite. La façade principale donnant sur la rue ne se distingue guère par ses dimensions de celles d’une maison privée. Un clocher, d’une hauteur très limitée, y est intégrée à l’angle nord-est. Seule la croix qui le surmonte signale la fonction de l’édifice. Une série de fenêtres rectangulaires jumelées anime le flanc est. Les baies surmontant le portail se terminent par des arcs en plein cintre. Les toits sont plats et restent invisibles.

Ce qui frappe avant tout dans cet espace destiné à accueillir trois cents personnes, c’est sa grande unité et son dépouillement. L’idéal esthétique qui s’y déploie est celui du «Bauhaus», école fondée en Allemagne après la Première Guerre mondiale. Au début des années quatre-vingt-dix, le sanctuaire montre des traces d’usure dues à des interventions peu heureuses et à un système de chauffage défectueux. Pour célébrer dignement le quatrième centenaire de l’installation des Jésuites à Luxembourg en 1594, la Compagnie se propose de faire restaurer la chapelle selon le plan initial. Elle réussit à s’assurer le concours de l’architecte Jean Petit.

Les travaux s’achèvent en 1994. Ils rendent à la chapelle sa splendeur originelle.

Bien naturellement, la Chapelle nécessite un entretien récurrent et ce projet de la Fondation Sainte-Irmine entend explicitement assurer la préservation de la Chapelle du Christ-Roi.

Père Christian Motsch sj
christian.motsch@jesuites.com

Montant à collecter:

25.000 €

Veuillez indiquer le montant que vous souhaitez donner.
Informations personnelles

Information de carte bancaire
Paiement sécurisé par SSL.
Détails de facturation

Termes

Total du don : 5,00€

LIBELLÉ DU DON : CHAPELLE DU CHRIST-ROI

CCPLLULL  LU64 1111 7017 0305 0000  BILLLULL   LU42 0027 5100 4006 0800
BCEELULL   LU53 0019 4055 0036 1000

Tous les dons versés à la Fondation Sainte-Irmine sont déductibles de l’impôt luxembourgeois sur le revenu dans les limites de la loi applicable